Comparaison Scanner ultra basse dose et IRM pour l’analyse de l’atteinte parenchymateuse pulmonaire dans la mucoviscidose - UBD-IRM

UBD-IRM

Dans la mucoviscidose, la surveillance de l’atteinte pulmonaire se fait par la mesure de la spirométrie pour obtenir le VEMS (Volume Expiratoire Maximal la 1ère Seconde) et par imagerie avec le scanner thoracique en complément.
Actuellement le scanner thoracique est limité à tous les 2 à 5 ans pour cause d’exposition aux rayons X et d’irradiation. Les scanners thoraciques sont de moins en moins irradiant car actuellement réalisés à basse dose grâce aux progrès réalisés ces dernières années.
L’IRM (imagerie par résonance magnétique) est un autre examen d’imagerie qui utilise un appareil émettant des ondes électromagnétiques (donc sans irradiation). Cette technique d'imagerie médicale permet d'obtenir des vues en deux ou en trois dimensions de l'intérieur du corps de façon non invasive avec une résolution en contraste relativement élevée
L’objectif de cet essai de comparer les 3 techniques de scanner basse dose, scanner ultra-basse dose (UBD) et IRM thoracique pour à terme, un recours possible au scanner UBD et à l'IRM pour surveiller l’atteinte pulmonaire avec peu ou pas d’irradiation.

Détails de l'essai

Autres
  • Catégorie : Autres - Validation de méthodes d'imagerie
  • Statut : En cours de recrutement
  • CRCM : Paris Cochin Adulte, Rennes Adulte, Suresnes Adulte, Montpellier Mixte
  • Localisation : Nationale
  • Investigateur : Pr Guillaume CHASSAGNON (MONTPELLIER)
  • Promoteur : APHP
  • Financement par Vaincre la Muco : Non
  • Début appromatif : 01/01/2022
  • Fin approximative : 31/08/2023
Autres
  • Phase
    • Autre phase interventionnelle
  • Type d'étude
    • Académique
  • Age
    • 18 ans et plus
  • Mutation
    • Indépendant du type de mutation