Recherche de bactéries anaérobies chez les patients atteints de mucoviscidose

ReBAM

La Société Française de la Mucoviscidose et la Société Française de Microbiologie ne recommandent actuellement pas de rechercher les bactéries anaérobies dans les expectorations de patients atteints de mucoviscidose. L’impact positif ou négatif des bactéries anaérobies est débattu mais pas tranché. De plus, les études identifiant les bactéries anaérobies dans les expectorations de patient atteint ont toutes recours à des techniques de métagénomiques utilisant le séquençage à haut débit. Or ces techniques ne sont actuellement pas utilisables en routine de laboratoire de CHU pour la prise en charge courante des patients. Quel que soit leur impact, nous souhaitons déterminer si un laboratoire de bactériologie peut être en mesure de détecter les bactéries anaérobies par techniques conventionnelles.
Il s'agit d'une étude monocentrique menée au CHU de REIMS.
Une expectoration par patient requise

Détails de l'essai

Infection
  • Catégorie : Infection
  • Statut : En cours de recrutement
  • CRCM : Reims Mixte
  • Localisation : Nationale
  • Investigateur : Pr GUILLARD (REIMS)
  • Promoteur : CHU de Reims
  • Financement par Vaincre la Muco : Non
  • Début appromatif : 01/02/2022
  • Fin approximative : 01/02/2024
Infection
  • Phase
    • Autre phase interventionnelle
  • Type d'étude
    • Académique
  • Age
    • 0-3 ans
    • 4-6 ans
    • 7-11 ans
    • 12-17 ans
    • 18 ans et plus
  • Mutation
    • Indépendant du type de mutation