Évaluation de l’IRM pulmonaire dans le suivi de patients atteints de la mucoviscidose

CFMR-LUNG

L'hypothèse avancé dans cette étude est que l'IRM pulmonaire utilisant une combinaison de séquences 3D-UTE avec séquences pondérées T1 et T2 pourrait constituer une alternative diagnostique à la tomodensitométrie pour évaluer le suivi de la sévérité des altérations structurales pulmonaires chez les patients atteints de mucoviscidose.
les retombées attendues serait les suivantes:
- Limitation exposition x-ray pour les patients sous surveillance (CT)
- Absence d’injection de produit de contraste
- Évaluation régulière et plus fréquente des changements morphologiques du poumons si l'IRM est utilisée à la place du scanner

Détails de l'essai

Autres
  • Catégorie : Autres - IMAGERIE
  • Statut : En suivi (inclusions terminées)
  • CRCM : Bordeaux Adulte, Nice Mixte, Créteil Mixte, Paris Necker Enfant, Grenoble Enfant, Paris Trousseau Enfant, Grenoble Adulte, Tours Adulte, Lille Enfant, Lille Adulte, Bordeaux Enfant, Marseille Adulte
  • Localisation : Nationale
  • Investigateur : Pr François Laurent (BORDEAUX)
  • Promoteur : CHU BORDEAUX
  • Financement par Vaincre la Muco : Non
  • Début appromatif : 06/2018
  • Fin approximative : 2023
Autres
  • Phase
    • Phase observationnelle
  • Type d'étude
    • Académique
  • Age
    • 7-11 ans
    • 12-17 ans
    • 18 ans et plus
  • Mutation
    • Indépendant du type de mutation